L’Ile-de-Ré en quelques lignes

L’Ile-de-Ré

 

Quatrième plus grande île de France métropolitaine, l’Île-de-Ré est idéale pour les vacances en famille, entre amis ou en amoureux. Zoom sur cette magnifique destination vacances qui bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel tout au long de l’année.

Les caractéristiques géographiques de l’île de Ré

D’une superficie de 85km2, l’île-de-Ré s’étend sur 26 km de longueur et sur 5 km de largeur. Ses côtes se développent sur presque 100 km et elles prennent en général la forme de plages. Son point culminant atteint les 20 m et il est situé dans la commune du Bois Plage en Ré. D’après les derniers chiffres publiés par l’INSEE, 17 986 personnes habitent sur l’île et elles sont réparties dans 10 villages. L’endroit est ensoleillé pendant plus de 2300 heures chaque année, mais la pluie est bien présente pendant l’hiver et l’automne. Pour ce qui est de la faune, c’est un lieu de transit annuel pour des milliers d’oiseaux migrateurs, comme les sternes pierregarins, les bernaches, les canards d’hiver et les gorgebleues. Côté flore, l’île de Ré abrite des plantes rares, comme le Ciste hirsute.

Les atouts de l’île de Ré

Cette île française a été labellisée Pays d’Art et d’Histoire en 2007. Plusieurs sites intéressants sont ouverts au grand public sur place, comme le fort de la prée, l’abbaye des Chateliers, la maison du Platin, l’huitrière de Ré, les vignerons et le phare des baleines et son musée. En outre, plusieurs de ses villages détiennent des labels touristiques, à ne citer que les villages de La Flotte et d’Ars-en-Ré qui sont classés « Plus beaux villages de France ». La capitale historique, Saint-Martin-de-Ré dispose d’un label « famille plus », car il est très bien équipé pour accueillir des familles. La commune du Bois-en-Ré est labellisée Pavillon-Bleu pour sa politique de développement respectueuse de l’environnement.

Les légendes sur l’île de Ré

Beaucoup de rétais sont convaincus que l’île est apparue à la suite de terribles séismes qui ont soi-disant englouti une cité romaine du nom d’Antioche. Ils disent que les ruines de cette cité sont visibles par des jours de beau temps et qu’un de ces jours, la cité va de nouveau émerger. Il est donc très fréquent d’entendre les locaux dire: Quand Antioche réapparaîtra, Ré disparaîtra. La vérité est que du fait de sa faible altitude, l’Île de Ré risque de disparaître totalement en raison de l’élévation du niveau des mers et du réchauffement climatique global.